Vous êtes ici :

Page créée le 11.06.2018

|  -

Page mise à jour le 11.06.2018

Augmenter la taille du texte-Diminuer la taille du texte|Imprimer cette page|

RSS

Actualités

Consultation publique relative à l’étude des alternatives au formaldéhyde dans le secteur de la thanatopraxie




Le formaldéhyde a été classé cancérogène de catégorie 1B par le règlement (UE) n° 605/2014 de la Commission du 5 juin 2014 modifiant aux fins de son adaptation au progrès technique le règlement CLP.

 

 

La recherche de substitution des agents cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR) de catégorie 1A ou 1B est une obligation qui s’impose à l’employeur. Elle est énoncée dans les principes généraux de prévention à l’article L. 4121-2 du code du travail et est renforcée à l'article R. 4412-66. Ainsi, l’employeur doit pouvoir justifier des démarches fructueuses ou infructueuses qu’il a entreprises en vue de la substitution de tous les agents ou procédés CMR de catégories 1A et 1B inventoriés sur le lieu de travail. Le résultat de ces investigations doit, notamment, figurer dans le document unique d’évaluation des risques. Seul un argumentaire technique fondé est recevable pour justifier de la non-substitution d’un agent ou procédé CMR de catégorie 1A ou 1B par un agent ou un procédé non ou moins dangereux.

Compte-tenu des informations sur les propriétés dangereuses du formaldéhyde et de la priorité à consacrer à la substitution en matière de gestion des risques professionnels, l’Anses a été saisie, en date du 09 octobre 2014, de manière conjointe par la direction générale du travail (DGT), la direction générale de la santé (DGS), la direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) et la direction générale de la prévention des risques (DGPR), pour une « Demande d’avis relatif à l’utilisation de substituts au formaldéhyde dans différents secteurs d’activité ».

L’Anses a été sollicitée pour se prononcer sur l’intérêt des substituts par rapport au formaldéhyde dans les différents secteurs d’activités suivants : l’anatomie et cytologie pathologiques, la thanatopraxie, la production et utilisation de produits alimentaires en alimentation animale et humaine.

L’Anses a confié au groupe de travail (GT) « Formaldéhyde et substituts », rattaché au comité d’experts spécialisé (CES) « Valeurs sanitaires de référence » l’instruction de cette saisine.

Avant de se prononcer sur l'intérêt des éventuels substituts par rapport au formaldéhyde, les experts de l’Anses ont mis au point, dans un premier temps, une méthode permettant de comparer/évaluer des substituts à une substance dangereuse. Les experts ont ainsi appliqué cette méthode pour étudier les alternatives au formaldéhyde dans le secteur de la thanatopraxie. Pour de plus de détails, merci de consulter le rapport « Document méthodologique de comparaisons des alternatives à une substance dangereuse ».

 

Objectifs de la consultation

Cette phase de consultation publique s’adresse à l’ensemble des acteurs des filières professionnelles concernées par les activités de thanatopraxie mais également aux différents acteurs en charge de la prévention des risques chimiques ou aux acteurs ayant développé dans d’autres secteurs d’activité des alternatives à l’usage du formaldéhyde.

Elle a pour objectif de permettre aux parties intéressées de faire part de leurs commentaires lors de l’instruction de cette saisine.

Il s’agit notamment pour l’Anses :

  • de recueillir des informations sur la pertinence à réaliser des soins de conservation ;
  • de recueillir des éléments susceptibles de contribuer à améliorer la comparaison des alternatives au formaldéhyde dans le secteur de la thanatopraxie au regard de données non prises en compte mais qui seraient éventuellement disponibles auprès des parties prenantes, notamment en ce qui concerne l’exhaustivité des alternatives identifiées, les données utilisées pour l’évaluation des critères de capacité technique, des  critères de dangers des alternatives, des conditions d’exposition, de l’estimation des coûts et autres impacts et de l’application de la démarche de comparaison des alternatives ;

Les contributions sont à envoyer avant le 08 août 2018.

Pour connaître les modalités de réponses à cette consultation publique, veuillez consulter la rubrique "Consultation publique relative à l’étude des alternatives au formaldéhyde dans le secteur de la thanatopraxie" directement sur le site de l'Anses.

Boîte à outils

Recherche avancée
Les exemples de substitution en 3 clics :
Ou entrez votre code NAF (4 chiffres et 1 lettre, sous la forme : 00.00A)

RSS

Substances mises à jour

Afsset

Créé par l’Anses, ce
site est soutenu par le
ministère chargé du travail

Ministère chargé du travail