Vous êtes ici :

Page créée le 24.02.2009

|  -

Page mise à jour le 08.10.2019

Augmenter la taille du texte-Diminuer la taille du texte|Imprimer cette page|

fiche CMR Hexane (mélange d'isomères avec 50% en poids de n-hexane)
CMR substitué : Benzène [71-43-2]

Référence : bibliographie
Code NAF : 10.91Z
Secteur d'activité : Fabrication d'aliments pour animaux de ferme
Tâches : Non documenté
Etat d'avancement de la substitution : Non documenté
Source de l'exemple : Bibliographie
N° CAS : Sans objet
Synonymes : Hexyl hydride
Classification CMR : Non classé
Famille chimique : hydrocarbures aliphatiques
Formule brute : C6H14
Formule semi-developpée :

Toxicocinétique :

Chez l'homme, environ 28% de l'hexane inhalé est absorbé par les poumons, sans saturation jusqu'à 204 ppm. Le pic sanguin est atteint en moins d'une heures après exposition inhalatoire ou cutanée.
Après absorption, il passe dans le sang, reste stable jusqu'à la fin de l'exposition puis diminue. Il est ensuite transporté par des protéines sanguines jusqu'aux tissus, graisses >> foie, cerveau, muscle > rein > coeur > poumons par affinité croissante.

Toxicité aiguë :

A forte concentration (> 1000 ppm), les vapeurs d'hexane agissent sur le système nerveux central provoquant d'abord un état euphorique avec sensation d'ébriété puis une somnolence avec céphalées, vertiges et nausées. On note en plus une irritation des yeux et des muqueuses respiratoires.
En cas d'ingestion avec inhalation bronchique du solvant, une pneumopathie peut survenir avec détresse respiratoire.

Toxicité chronique :

Les intoxications les plus graves sont le fait du n-hexane. Elle se traduisent principalement par des atteintes du système nerveux, en particulier des polynévrites périphériques sensitivo-motrices.
Par ailleurs, des troubles mentaux organiques, principalement neuro-comportementaux et cognitifs, sont décrits chez des sujets exposés à de fortes concentration de solvant dont l'hexane (seul ou en association).

Cancérogénicité :

On ne dispose pas de données sur le risque cancérogène chez l'homme

Mutagénicité / génotoxicité :

Non documenté

Toxicité sur la reproduction et le développement :

On ne dispose pas de données sur la reproduction chez l'homme

Irritation / sensibilisation :

Irritation des yeux et des muqueuses respiratoires.
Comme la plupart des solvants, l'hexane peut provoquer des dermatoses d'irritation par contacts répétés ou prolongés.

Autres propriétés toxicologiques :

Non documenté

Données épidémiologiques :

Non documenté

Propriétés écotoxicologiques :

Non documenté

  • VLEP-8h : 72 mg/m3 (soit 20 ppm) pour le n-hexane
  • VLEP-8h : 1800 mg/m3 (soit 500 ppm) pour l'hexane (autres isomères)

Boîte à outils

Recherche avancée
Les exemples de substitution en 3 clics :
Ou entrez votre code NAF (4 chiffres et 1 lettre, sous la forme : 00.00A)
Afsset

Créé par l’Anses, ce
site est soutenu par le
ministère chargé du travail

Ministère chargé du travail
besthentai.net