Vous êtes ici :

Page créée le 14.11.2011

|  -

Page mise à jour le 05.04.2013

Augmenter la taille du texte-Diminuer la taille du texte|Imprimer cette page|

RSS

Actualités

La situation du cancer en France en 2011









L’INCa (Institut national du cancer) publie pour la quatrième année consécutive une synthèse des données relatives au cancer et à la cancérologie. Ce document s’inscrit dans la mise en œuvre de l’action 6.1 du plan cancer 2009-2013 qui prévoit de « publier un rapport de synthèse annuel des données relatives aux cancers et des principaux indicateurs de la politique de lutte contre les cancers ».

Ce document est un état des lieux qui rassemble les résultats d’études et les données  d’observations les plus récentes fournis par les producteurs et les systèmes d’information ou issus des publications. Une partie de cette publication aborde les cancers d’origine professionnelle. Les chiffres clés concernant les expositions professionnelles sont rappelés :

  • L’incidence des cancers d’origine professionnelle est estimée entre 11000 et 23000 nouveaux cas par an (InVS, 2003)
  • Entre 4% à 8.5% des cancers sont dus à une exposition professionnelle. (InVS, 2003)
  • En 2009, 1830 cas de cancers ont été indemnisés par la Caisse nationale d’assurance maladie, soit une augmentation de 9,1 % par rapport à 2008 (ministère du Travail, 2011)
  • 13.5% des salariés auraient été exposés à un ou plusieurs facteurs cancérogènes au cours de leur activité professionnelle, soit environ 2 370 000 salariés (SUMER 2003)
  • La sous-évaluation du recensement des cas entraînant de fait une sous-déclaration de la reconnaissance en maladie professionnelle, est liée notamment à l’insuffisance d’informations fiables sur l’exposition antérieure du professionnel (Eurogip, 2010)

Le document aborde ensuite les divers plans et programmes nationaux et internationaux traitant de la problématique. Un rappel est réalisé sur l’un des axes majeur du PST 2 (Plan Santé au Travail 2) et du PNSE 2 (Plan National Santé-Environnement 2) à savoir la substitution des produits cancérogènes et le suivi des expositions.


Nous vous rappelons que le site substitution-cmr.fr est la plate-forme nationale de référence des informations sur les substances CMR et leur substitution. Le site recense également des méthodologies sur lesquelles les industriels ainsi que les préventeurs peuvent s’appuyer lors de la conduite d’une démarche de substitution.

Vous pouvez télécharger le rapport directement sur le site internet de l’INCa

Boîte à outils

Recherche avancée
Les exemples de substitution en 3 clics :
Ou entrez votre code NAF (4 chiffres et 1 lettre, sous la forme : 00.00A)

RSS

Substances mises à jour

Afsset

Créé par l’Anses, ce
site est soutenu par le
ministère chargé du travail

Ministère chargé du travail